6M0A8145web

Le maire villenouvellois Nicolas Fédou revient sur l’année écoulée et trace les perspectives pour 2016.

Qu’est ce qui a animé votre commune en 2015 ?

Les principaux faits marquants ont été en premier lieu la sécurité avec la mise en place de deux radars pédagogiques et la mise en sécurité des abords de l'entrée du stade de la gare. L’amélioration de la communication a également été un temps fort avec la mise en place de panneau d'info pour les associations et la municipalité ainsi que la publication d'un deuxième bulletin municipal (juin) en complément de celui de décembre. Je n’oublie pas aussi notre participation et notre soutien aux manifestations associatives et communales comme le 50éme anniversaire de l'ESV Rugby, le bal populaire du 14 juillet avec le repas et le feu d'artifice ou encore la 1ére journée citoyenne couronnée de succès.

Quels seront les projets pour 2016 ?

Nous allons continuer à sécuriser nos routes communales. Durant l’année nous mettrons également en ligne le site internet de la commune et débutera aussi notre programme d'économie d'énergie sur les infrastructures communales et nous réactualiserons sur trois ans le parc informatique des écoles et de la mairie.

Concernant la fusion des intercommunalités, votre conseil municipal s’est abstenu à une large majorité (13 abstentions et deux votes contre la fusion). Comment défendez-vous cette position collective ?

Tout d'abord, je tiens à préciser que je ne suis pas spécialement contre de fusionner avec nos voisins de CoLauSud et de Cœur Lauragais. Mais si la municipalité s'est abstenue sur ce projet, c'est surtout en raison d'un manque flagrant d'informations sur divers points fondamentaux comme notamment la fiscalité, mais aussi sur les compétences et le devenir des travaux en cours au sein de chaque intercommunalité. Pour être plus lisible et faire l’unanimité ce projet aurait mérité plus de transparence, plus d'échanges entre la préfecture et pourquoi pas une délégation de conseillers communautaires et de fait proposer un calendrier mieux adapté.

PHOTO - Nicolas Fédou maire de Villenouvelle