5_potesweb

Un bar qui ferme c’est un peu le lien social qui se délite pour finir évaporé dans la grisaille du quotidien. Sentiment corroboré par l’homme d’Etat Alain Peyrefitte qui disait avec justesse “Le seul endroit où la communication résiste, c'est le bistrot.” La place Gambetta a vécu cet épisode en voyant le 22 juin dernier le « bar de la place » baisser son rideau. Pour rompre avec cette spirale de la morosité ambiante, cinq copains Gérard, Eric, Jean-Luc, Pierre et Philippe se sont lancés le défi de rouvrir ce bistrot et ainsi apporter leur part d’énergie et d’oxygène à la vie de la cité villefranchoise. Portés par cet élan du cœur, ces cinq épicuriens sont un peu comme les cinq doigts d’une main généreuse prête à partager chaque souffle de vie autour d’une table gourmande ou d’un verre sagement dosé. La démarche collective toute naturelle était donc sans hésitation de faire revivre ce lieu de convivialité en y apportant leur personnalité et leur part commune de sensibilité. Passé le temps de la paperasse et des tracasseries administratives, les travaux ont débuté ce samedi 3 février. Minipelle, tronçonneuse et pied de biche ont investi les lieux copinant joyeusement avec le comptoir jaune-bleu et le chrome de sa potence à bière. L’enthousiasme est dans les rangs de ce « 5 majeur » qu’ils accompagnent d’une pensée amicale pour l’ancien propriétaire « Gabatch » qui les a encouragés dans leur démarche. Ce projet de bar-brasserie de village s’annonce d’envergure avec des espaces intérieurs totalement relookés, réagencés et envisagée en extérieur - sous réserve des autorisations municipales - une terrasse ouverte sur la place de la Pradelle. L’ouverture officielle est prévue au 4ème trimestre 2018 et le nom de baptême de l’estaminet n’est pas encore connu ou dévoilé. Dans l’attente les cinq garçons annoncent qu’ils participeront bien aux festivités de l’été pour la fête de quartiers (Pradelle, Volaille et Tignerie), la fête de la musique et celle du 15 août. Leur établissement ne sera pas encore achevé mais ils mettront tout en œuvre tel un point d’honneur à proposer en extérieur des agapes de fête à leur image. L. Gales

PHOTO - De gauche à droite : Pierre, Eric, Jean-Luc, Gérard et Philippe, les 5 nouveaux propriétaires de l’ex « bar de la place » désormais en chantier