cm1311_web

Le conseil municipal villefranchois de cette mi-novembre développait un ordre du jour riche de nombreux points de délibération. Le conseiller municipal Richard Mulero et le chef de la police municipale Cyril Baraness ouvraient pour ainsi dire la séance en présentant la mise en place du plan communal de sauvegarde. L’objectif de ce plan étant de sensibiliser la population aux risques encourus sur la commune et ainsi se préparer et anticiper pour mieux coordonner les actions face aux situations à risque qui se présenteraient (ex : inondation, sismique, nucléaire..).  A l’issue de cet exposé détaillé de l’ensemble de la structure communale et ses différentes cellules d’intervention, le débat se poursuivait avec : l’attribution d’une aide exceptionnelle de 1000 euros à destination du fond d’action extérieure des collectivités territoriales en faveur des populations réfugiées ; plusieurs attributions de marchés (contrats d’assurance de la commune, l’acquisition et livraison de fournitures scolaires, la construction de deux vestiaires au stade municipal, l’organisation du repas de Noël du troisième âge) ainsi que des autorisations de signature données à madame le maire (assistance à maîtrise d’ouvrage pour la rénovation de l’école élémentaire, organisation de la classe transplantée pour les élèves de CM1 de l’école élémentaire Jules Ferry, convention avec le Twirling Bâton pour la mise à disposition de matériels sportifs, convention avec l’association du Toulouse Polar du sud). Une fois ces points entérinés à l’unanimité, les élus villefranchois présents désignaient à la présidence du comité d’hygiène, de santé et de sécurité au travail le conseiller municipal Guy Darnaud. 

PHOTO - Guy Darnaud (1er à gauche) élu par ses pairs président du comité d’hygiène, de santé et de sécurité au travail