gpeTKD_web

En 1992 arrivé sur la commune l’art martial coréen le taekwondo par l’intermédiaire de Thierry Gélis. A la suite de ce pionnier, c’est Eric Da Silva (directeur sportif 4e Dan), qui a la responsabilité technique du club villefranchois Taek Dojang depuis une quinzaine d’années. Alors qu’il recevait déjà  les honneurs de la municipalité en septembre dernier au titre des sportifs méritants de la commune, Eric - après une trêve forcée de 3 ans en compétition (opération ligaments croisés) - vient d’être fraîchement auréolé à Nice ce début octobre 2015 du titre de champion d’Europe vétérans (European Masters Games). Cette belle performance niçoise où Eric il a combattu brillamment un finlandais (1m90 ; 100 kg) et un bosniaque (1m95 et 110 kg), rayonne sur l’ensemble du club qui à l’intersaison a fait sa mue et affiche désormais aux côtés de près de 150 élèves un nouvel organigramme composé de Dominique Ruellan-Ruffié (présidente) ; Stéphane Calgaro (secrétaire) ; Pierre Murguet (trésorier) ; membres du conseil d’administration : Mohamed Gadi ; Céline Foltran et Camille Ruellan. Avec une dimension humaine et familiale retrouvées - selon les mots du directeur sportif - les résultats envisagés et l’état d’esprit sont au beau fixe. L’agenda copieusement garni témoigne de ces ambitions avec plusieurs opens annoncés à : Toulouse (17 et 18/10) ; Benicassim (Espagne - province de Castellón 24/10) ou encore Boé (Lot-et-Garonne) et Bourg-Lès-Valence (Drôme) fin octobre  - début novembre. Sous ces meilleurs auspices Eric et le Taek Dojang ambitionnent de voir la nouvelle génération monter sur la plus haute marche du podium national. Pourquoi pas en catégories minime, cadet ou junior… l’avenir martial nous le dira… 

PHOTO - Eric Da Silva champion d’Europe 2015 et directeur sportif du club avec ses élèves du Taek Dojang Villefranche