ESV_castelnaulabastide_webA Villenouvelle - Dimanche 15 heures (Stade de la gare) L’ES Villenouvellois bat Union Sportive Castelnau Bastide 11 à 6 (mi-temps 8-3)

ESV : Un essai de Fernandez (26e). Deux pénalités Péries (9e) et Granier (72e)

 Le groupe de Villenoullois : Jurado(cap.), Fernandez, Saint-Sernin, Prentignac, Boldini, Parrain, Cazelles, Milhau, Cazaban (m), Péries (o), Caumette, Rodrigues, Théron, Jonquières, Armengaud. Remplaçants : Roques, Malecki, Garail, Andrieu, De La Mare, Granier, Hamon.

Le team villenouvellois avait à cœur pour ce troisième match de champinnat de préserver son invincibilité devant son public et face à l’union Castelnau – Labastide formation elle aussi vierge de défaite. Dès les premiers minutes de la rencontre dans les deux camps l’on sentait que le défi à relever allait être rude tant les deux formations en présence étaient proches à la fois dans leur intensité défensive et dans leur potentiel offensif. Le score ne s’envolait pas et les équipes restaient au contact grâce à la réussite de leurs buteurs (3-0 ; 3-3). Un avantage plus net intervenait après le seul et unique essai de la partie inscrit par le fougueux talonneur villenouvellois Fernandez (26e). A 8-3 rien n’était acquis et la seconde période se jouait de part et d’autre sur la même déploiement de force et de moyen. Seuls les buteurs faisaient évoluer le score dans les dernières minutes de jeu 11-3 (72e) et 11-6 (75e). Malgré la lourde infériorité numérique (13 contre 15) infligée au XV lauragais dans la dernière ligne droite (75e), l’ESV parvenait avec courage et abnégation à préserver l’essentiel : la victoire et de fait son invincibilité. Pour son prochain match (25/10), le XV villenouvellois se déplacera sur le terrain du SC Roquettois.

PHOTO - L’ESV a défié avec succès son adversaire ariégeois (ici Milhau lance un départ au raz de sa mêlée)