06 février 2018

Cinq copains pour sauver un bistrot

Un bar qui ferme c’est un peu le lien social qui se délite pour finir évaporé dans la grisaille du quotidien. Sentiment corroboré par l’homme d’Etat Alain Peyrefitte qui disait avec justesse “Le seul endroit où la communication résiste, c'est le bistrot.” La place Gambetta a vécu cet épisode en voyant le 22 juin dernier le « bar de la place » baisser son rideau. Pour rompre avec cette spirale de la morosité ambiante, cinq copains Gérard, Eric, Jean-Luc, Pierre et Philippe se sont lancés le défi de rouvrir ce bistrot et ainsi... [Lire la suite]
Posté par lauragaisinfo à 07:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]