ecole_primaire webLe mardi 18 avril débutera le chantier de rénovation de l’école primaire Jules Ferry. Un chantier en site occupé qui se clôturera aux vacances de Toussaint et qui prévoit entre autres : le démolition de la grande verrière, l’agrandissement du préau, l’implantation d’un ascenseur, la création d’une passerelle pour accéder à l’espace de restauration et la rénovation de 4 salles de classe. Si architecturalement le projet reste séduisant, il n’en fait pas pour autant l’unanimité. L’ampleur des travaux, ses nuisances sonores, sa dangerosité du fait des opérations de désamiantage durant la période scolaire inquiètent un collectif de parents d’élèves qui auraient préféré voir leurs chères têtes blondes emménager ailleurs pour vaquer à de plus sereines études. Face à cela, la municipalité indique par la voix de son adjointe madame Lina Pic avoir travaillé en concertation avec les différents acteurs concernés (enseignants, agents municipaux, parents d’élèves). Lors de réunions de travail et d’informations des pistes de déménagement étaient proposées vers le lycée, le collège ou des salles municipales vacantes au boulodrome… L’option retenue a été d’ouvrir les 4 classes dans les préfabriqués jouxtant la cour de récréation et précédemment occupés par l’ALAE et le RASED. Si aujourd’hui le chantier a reçu toutes les habilitations réglementaires et toutes les autorisations académiques possibles de mise en sécurité du site et de confinement des bâtiments pour son volet désamiantage, les parents d’élèves ne sont toujours pas rassurés et craignent pour la santé et le bien-vivre de leurs enfants. Une distribution de tracts signés par « des parents en colère » revendiquant la suspension des travaux « tant que des solutions adéquates n’ont pas été trouvées » a été réalisée ce début de semaine autour de l’enceinte de l’établissement scolaire. Ce tract se concluait par un appel à poursuivre la mobilisation ce jeudi 30 mars à 18h30 sur la place de la mairie pour « pouvoir discuter de ces problèmes » et « ne pas hésiter à contacter la mairie pour leur faire part de [vos] inquiétudes ». Seul bémol à cette heure la mairie sera fermée.

PHOTO - Tensions entre la municipalité et les parents d’élèves autour de la rénovation de l’école élémentaire villefranchoise