AG_2017 web

L’association villefranchoise des pêcheurs à la ligne a tenu en petit comité ce dimanche 26 février son assemblée générale annuelle. Le président Christian Allières ouvrait la séance en déroulant l’ordre du jour qui détaillait les habituels rapports moral et financier. L’effectif de l’association était évoqué à la baisse (moins 96 cartes) mais comptabilisait tout de même au global pas moins de 657 cartes toutes catégories confondues (fédéral 317, majeur 6, mineur 64, découverte 100, hebdomadaire 20, journée 46, féminine 19, internet 84 et un timbre halieutique…).  Ce recensement fait de l’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique (AAPPMA)  la première association de la cité en terme nombre de sociétaires. L’historique de l’alevinage en truites arc-en-ciel était également passé au crible avec une tonne (dont 350 kg offert par la fédération) de salmonidés lâchée dans la Grasse, l’Hers, le Gardijol et le lac de Vallègue. Alevinage complété par 50kg de brochets et trois tonnes de poissons (sandres, brochets, perches, gardons, ablettes, brèmes et tanches) venus du lac de Saint-Ferréol qui ont rejoint les eaux du canal du midi. A cette action de repeuplement du milieu aquatique était combinée à celle de régulation de la population de poissons-chats par la pose de nasses. Cette année la pêche était bonne avec quelques 160 kg de « chats » qui étaient extraits des eaux du lac vallégeois entre juin et décembre dernier. Passés cet état des lieux, la présentation des comptes de l’association affichait un bilan financier de l’année 2016 certes modeste (bénéfice de 462,51€) mais à l’équilibre et tout à fait sain. L’ensemble des membres de l’AAPPMA villefranchoise présents clôturaient ce sympathique rendez-vous par le partage du verre de l’amitié.

PHOTO - Le président des pêcheurs villefranchois Christian Allières et les membres du bureau de l’AAPPMA à l’ouverture de l’AG