georgette_diomardweb

De 1934 à l’an 2000, l’épicerie fine « la crémerie du Lauragais » ouverte par Charlotte et Marcel Diomard puis par leurs enfants (Georges dit »Jojo » ; Jean, Georgette et Andrée) a régalé des générations d’amateurs de fromages affinés. La renommée de la maison Diomard lui valut même d’être citée dans l’ouvrage de référence « Le monde du fromages » (de Sylvie Girard - Ed. Hatier 1994) au chapitre des « bonnes adresses ». Ces décennies vouées à la découpe experte et à la confection riche de plateaux alléchants ont permis à Georgette Diomard - dernière du nom a avoir tenu l’établissement jusqu’à sa retraite en 2000 – de tenir un livre de recettes aux contacts des producteurs et artisans fromagers venus des quatre coins de France. En cette période de fêtes Georgette ouvre le précieux grimoire gastronomique familial à la page de Noël pour retracer l’histoire de la soupe de Noël dont la recette avait été donnée à son frère Jojo par les fermiers de l’Aubrac et de Laguiole. Georgette raconte : « Les bergers et fermiers fabriquaient dans les burons leurs tomes et la veille de Noël avant d’aller à la messe de minuit ils préparaient la soupe dans une cocotte avec des haricots secs, des gousses d’ail, un oignon, des carottes, des abattis de canard ou de foie cuit et un os de jambon. Après une heure de cuisson à feu doux, ils recouvraient le tout d’une couche de tranches de pain et de Cantal doux (ou graisse de Noël) et renouvelaient cette opération à deux reprises. Une fois le bouillon cuit, le reste était filtré à la passoire et gratiné au four pendant trois-quart d’heure. Ces préparatifs achevés, les fermiers partaient avec leurs torches à la messe de minuit en prenant quelques agneaux autour du cou pour composer une crèche vivante. De retour ils partageaient enfin la soupe encore fumante mais sans trop tarder puisque le lendemain matin il fallait se lever pour s’occuper du bétail». Georgette a aussi la recette de la poule farcie pochée qu’elle tient de sa mère Charlotte et qui faisait le bonheur de la famille Diomard le jour de Noël. Une belle tradition qui met l’eau à la bouche… à partager en famille ou entre amis. 

PHOTO - Georgette Diomard avec son livre de recettes et la crèche de Noël installé en bonne place dans le salon familial