lycée_Léon_BlumwebPlusieurs délibérations ont été prises lors de la dernière séance du conseil municipal qui se tenait ce mardi 28 juin à Villefranche. Parmi les plus significatives, plusieurs autorisations données à madame le maire Marie-Claude Piquemal-Doumeng concernant notamment les signatures de conventions de transfert de service (compétence périscolaire uniquement du mercredi après-midi) et de mise à disposition de personnel communal à la communauté de communes Cap Lauragais. Une délibération était également prise à l’unanimité en faveur de la cession à l’euro symbolique à la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée des parcelles destinées à l’implantation du lycée soit au total une emprise foncière de 34 521 m². A propos du nouvel établissement villefranchois, en référence aux 80 ans du Front Populaire, le lycée villefranchois du quartier du Tracas a été baptisé par Carole Delga présidente de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée : « lycée Léon Blum ». Une délégation était aussi approuvée par le conseil municipal permettant à madame le maire d’engager au nom de la commune les actions en justice ou de défendre la commune dans les actions intentées contre elle aussi bien devant les juridictions de l’ordre judiciaire que celles de l’ordre administratif. Suivait à l’ordre du jour la désignation du cabinet d’avocat Castelnau pour représenter la commune dans l’affaire avec la SA Immobilière Européenne des Mousquetaires porteuse du projet d’implantation de l’enseigne de grande distribution Intermarché sur la zone d’activités de Borde Blanche. La séance se clôturait par une délibération de principe pour une mise en application en 2017 d’une taxe locale sur les enseignes et les publicités extérieures.  Cette taxe étant due par « l'exploitant du dispositif publicitaire, le propriétaire ou celui dans l'intérêt duquel le dispositif est réalisé ».

PHOTO - Le lycée villefranchois a été baptisé lycée Léon Blum par la présidente de la région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée Carole Delga