phoenix_richard_blanc_webDepuis plusieurs années le village avait perdu en son cœur les lieux de convivialité qu’étaient à l’époque les anciennes échoppes familiales Soucale ou Issart. Aujourd’hui avec une démographie en hausse et une vie associative locale dynamique, Richard Blanc (43 ans) - originaire de Villenouvelle par sa mère bien qu’ayant vécu plusieurs décennies en Suisse - retrouve la terre lauragaise et s’installe derrière le comptoir après un parcours professionnel passé en grande partie dans le commerce de détail et la restauration. En effet depuis le mois dernier au n°27 de la RD813, il vient d’ouvrir son bistrot baptisé « le Phoenix » avec son bar, ses salles de restaurant et sa terrasse. Pour lancer le projet il a trouvé l’appui financier auprès d’une banque à Castelnaudary. La première tranche de travaux achevée « le Phoenix » propose un intérieur rénové en bois lambrissé pour rappeler - nous précise Richard - un chalet helvetique. L’estaminet mise sur une carte simple, familiale et des produits frais et locaux : « Plutôt qu’une carte trop dense j’ai pris le parti de la simplicité avec en semaine un menu avec entrée de crudités fraichement coupées, plat du jour ou bavette, dessert, quart de vin et café (12€). Le week-end, un poisson (selon l’arrivage), une assiette végétarienne ou trois viandes au choix seront à la carte avec légumes frais, nos frites maison pelées et frits sur place qui rencontrent déjà un beau succès. Aussi après mon vécu en Suisse je vais lancé dans les prochains jours et sur réservation des fondues : la moitié-moitié (gruyère et vacherin fribourgeois), la appelzeller, la valaisanne, la bressane mais aussi la bourguignonne et la chinoise ».  La salive monte et déjà quelques fidèles profitent régulièrement des succulences confectionnées par cette nouvelle table lauragaise. Une fois la rénovation entièrement achevée « le Phoenix » proposera quasiment 350m² d’espace de restauration et de confort ouverts à toutes les festivités familiales et associatives. Qu’on se le dise. Richard en tout cas est à votre entière disposition. Contact 05 61 80 37 67.

PHOTO - Richard Blanc renoue avec la tradition des bistrots de village et ouvre « le Phoenix »