fete_musique_bellegarde_webDepuis le début d’après-midi de ce dimanche 21 juin jusqu’à une heure bien avancée de la soirée, le cœur de ville villefranchois était rythmé par le répertoire éclectique de la 34ème édition de la Fête de la Musique. Trois scènes ouvertes sur les places Gambetta et de la Liberté prêtaient leurs planches à une dizaine de groupes musicaux amateurs gracieusement invités par la municipalité notamment les actives et dévouées conseillères municipales Maryse Garrido et Isabelle Berlingerie à l’initiative de ce rendez-vous festif en tout point réussi. Telle une guinguette à ciel ouvert, la foule s’était confortablement installée sur la Pradelle pour davantage écouter que danser. Dans ce flot musical intense et vivifiant l’on retiendra la prestation énergique du groupe toulousaine « Bellegarde » venu avec son quatuor de man in black  secouer les acacias de la Pradelle avec la rythmique nerveuse et pêchue d’un rock 100% frenchy sagement dopé à l’eau minérale. La clôture de la soirée revenait aux tempos plus planants de la formation « Woodstock Génération » et un répertoire directement inspiré des années 70 et du « flower power ». Une fête de la musique réussie qui appelle à renaître dès l’été prochain.

PHOTO - Le quatuor rock « Bellegarde » en concert sous l’œil bienveillant de la vierge imperturbable de la place Gambetta